Catégories
Organismes de formation

Fanny BEKER (Campus Veolia) : “Renouveler notre approche du recrutement avec erhgo”

Responsable de l’alternance des Campus Veolia en France, Fanny BEKER est revenue avec nous sur sa collaboration fructueuse avec erhgo, qui a optimisé le recrutement d’alternants d’une région pilote. Résumé.

La politique formation chez Veolia est née il y a 30 ans. Historiquement, les compétences des métiers de l’environnement se transmettaient par les opérateurs, sur le terrain, qui accompagnaient les nouvelles recrues. l’enjeu était de sécuriser la transmission et le développement des compétences, pour le métier et pour les individus.

La création du réseau des Campus Veolia participe à la volonté du groupe de former les futurs salariés et soutenir leur projet professionnel.

A l’heure actuelle, les campus comptent 18 dispositifs d’alternances, avec une capacité d’accueil d’environ 800 alternants par an. Avec une déclinaison ambitieuse du pacte alternance, l’enjeu  est de faire de l’apprentissage la filière de recrutement privilégiée.

L’objectif est de recruter 2500 alternants par an, 3000 à moyen terme.

Mais ces structures rencontrent 3 types de difficultés pour sourcer des candidats : 

Un problème d’attractivité : Les métiers de Veolia sont très techniques et rattachés à des activités parfois méconnues ou peu valorisées. Les évolutions nombreuses en termes de réglementation, d’automatisation, de digitalisation en font des métiers d’experts. Il y a néanmoins un déficit d’image lié à leur grande diversité et à l’imaginaire collectif qu’il est difficile de faire évoluer. 

Un problème de communication : parallèlement à ce problème d’attractivité  émergent les difficultés des partenaires Emploi-insertion-orientation à maintenir un niveau de connaissance suffisant pour parler de ces métiers méconnus et en constante évolution. Il existe un vrai enjeu à faire évoluer la communication pour les aider à présenter les formations.

Un problème de mobilité des candidats : Aujourd’hui, l’embauche en CDI n’est plus nécessairement le premier levier de motivation. Malgré des solutions intégrées (comme l’hébergement), les Campus Veolia font face à des candidats qui ne souhaitent pas s’éloigner de leur domicile. Le bassin de recrutement se restreint géographiquement et les candidats se désengagent du projet formation s’il les contraint trop en termes de déplacement.

Le mandat d’erhgo a ciblé 3 sujets : 

1/ Observer les métiers pour mieux en parler lors des actions de promotion de l’alternance. Valoriser les métiers et mettre en lumière les compétences des équipes, c’est promouvoir la formation comme tremplin vers la réussite.Concrètement, cela permet de faire évoluer la façon de présenter les métiers et “d’outiller” l’ensemble des partenaires pour en parler. 

2/ Remplacer l’exercice contraignant du CV et outiller les candidats pour leur permettre de valoriser leurs expériences (souvent scolaires ou personnelles au regard des publics jeunes ou éloignés de l’emploi que nous cherchons à capter)

En créant leur profil erhgo, les candidats réalisent un exercice fluide et encourageant, qui dit d’eux ce dont ils sont capables.

3/ Optimiser la façon de capter les candidats : En partant de ce que les candidats ont fait, et en valorisant ce qu’ils aiment faire, l’approche affinitaire permet de cerner les motivations de chacun à s’exprimer dans les métiers pour les orienter vers la formation qui leur correspond. Par ailleurs, la plateforme permet d’avoir un pré-positionnement et évaluer leur potentiel à suivre telle ou telle formation.

Campus Veolia a testé erhgo sur 4 formations pour lesquelles la structure avait besoin de diversifier son vivier de recrutement, qui avait tendance à s’essouffler.. 

Le test a été lancé en déployant pour la première fois une campagne de recrutement en ligne grâce aux Journées portes ouvertes virtuelles.

Après 2 mois d’utilisation,  le campus a capté plus de 300 candidatures, ce qui a indéniablement permis d’enrichir le processus et d’optimiser le recrutement pour les 40 postes à pourvoir sur le territoire concerné.

Après ce test, Campus Veolia a décidé de généraliser le dispositif à l’ensemble des 18 formations en alternance.  

Grâce à erhgo, l’ambition du réseau de formation est d’outiller les équipes d’une véritable plateforme d’orientation, et d’accompagner plus efficacement les RH qui sont très impliqués dans le développement de l’alternance.

Découvrez notre offre à destination des organismes de formation ainsi que nos autres références de partenariats.

    Vous Souhaitez en savoir plus ?

    Veuillez remplir le formulaire ci-dessous

    OuiNon

    Confidentitalité des données

    Vos données à caractère personnel sont collectées et traitées par la société LE TRAVAIL RÉEL, société par actions simplifiée au capital de 150.000 euros, immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Lyon sous le numéro 852 695 741 et dont le siège social est situé 25 Avenue Lionel Terray à Jonage (69330), et par l’Association le TRAVAIL EN LUMIERE, association à but non lucratif régie par la loi du 1er juillet 1901, inscrite au Répertoire National des Associations (RNA) sous le numéro W691100674, et dont le siège social est fixé au 25, Avenue Lionel Terray à Jonage (69330) dans le respect de la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée et du Règlement Général sur la Protection des Données du 27 avril 2016, afin de répondre à votre demande de contact. Pour plus d’informations sur vos droits, rendez-vous en bas de page rubrique "confidentialité des données personnes"